Djump

logo-djump

logo-djump

Djump, a été co-fondé par Anissia Tcherniaeff, diplômée en ingénierie de gestion à la Solvay Business School of Economics & Managament : une école de commerce basé en Belgique.

anissia-filtre-f816fd42b085c9ce9ad5ab0b248199fb

L’idée

Une fois diplômée, elle décide de lancer sa première entreprise Djengo  avec 3 de ses amis, une SAAS destinée aux grosses entreprises afin d’améliorer le covoiturage domicile-travail de leur employées.

Cette entreprise a bien fonctionné. Ils ont eu une quarantaine de grands comptes (GDF-Suez, Mobistar, Solvay, GSK, etc.) et ce sont implantées au Luxembourg et au Brésil.

Après un voyage à San Fransisco où ils ont découvert l’entreprise Lift , ils ont souhaité importer le concept en Europe, et c’est là qu’est née l’idée de Djump, le premier projet de Peer-to-Peer ridesharing en Europe.

La vision de départ de l’équipe était de rentabiliser les espaces dans les voitures qui se déplacent quotidiennement. Et l’idée qui allait avec était de faire ce qu’on appelle du « covoiturage dynamique » ou « covoiturage en temps réel » sur de petites distances.

Ex : je me déplace du Père Lachaise à Riquet. Je peux prendre quelqu’un à Belleville sur mon passage.

Mais le projet était utopique ! En 2011, l’adoption des nouvelles technologiques n’était pas encore généralisée. De plus, il s’agissait d’un projet très complexe pour lequel une masse critique d’utilisateurs était capitale pour faire fonctionner l’application.

Ce qui l’a motivée à se lancer est le fait qu’elle ne voulait pas programmer son avenir, elle ne voulait pas avoir une vie linéaire.

De plus, rien ne la retenait, elle n’avait pas de mari, pas d’enfants, pas de maison et pas d’argent. D’ailleurs le fait de ne pas avoir d’argent est un atout car vous n’avez rien à perdre et vous ne prenez aucun risque en vous lançant.

Djump Car (Inside)

Le concept

Djump est une plateforme de ridesharing qui permet le partage de trajets entre particulier.

L’idée est donc de vous permettre de vous déplacer d’un point A à un point B grâce à l’application ; vous appelez un chauffeur qui vient vous chercher là où vous êtes pour vous amener au point désiré. Vous payez ce que bon vous semble, il n’y a pas de prix fixe.

2

Ce que cette expérience lui a appris et apporté

  • L’humain est la composante la plus importante de la réussite du projet.
  • Lancer une MVP très rapidement sans beaucoup de moyen et avec tout au plus seule fonctionnalité. (il manque des mots…)
  • Sonder sa cible pour identifier le besoin.
  • Il faut savoir bluffer 😉
  • Il faut parfois contourner les choses établies pour atteindre son objectif rapidement.
  • Ne pas attendre avant de tester (que le designer ait fait le visu, que un tel signe un contrat, que cette fonctionnalité soit développée)
  • Il ne faut pas vouloir que tout soit forcément toujours équitable ou juste entre les co-fondateurs J Il faut se donner à fond et ne pas comparer, sinon on n’avance pas !
  • Il faut avoir de l’empathie et une mémoire d’éléphant pour faire du community building.Cette aventure lui a apporté un sentiment d’auto accomplissement et le respect d’elle même.

Les difficultés qu’elle a rencontrées

La principale difficulté a été de définir la bonne voie afin d’arriver à Djump. Ils ont dû passer par 4 pivots avant d’arriver au résultat actuel.

La création de la communauté n’est pas une chose facile ; ils pensaient qu’elle allait se créer d’elle même, ce qui est totalement faux, il faut savoir être insistant. Il faut également trouver de bons développeurs, ce qui n’est pas chose facile.

 

Ses conseils :

  1. Ne vous posez pas trop de questions et foncez !
  2. Ne pensez pas que vous allez devenir riche grâce à votre projet  c’est juste un bonus !
  3. Dévoilez votre idée car « personne ne veut voler ton idée de merde »
  4. Arrêtez de mettre des fonctionnalités. Vous pensez que vous êtes intelligent car vous pensez avoir pensé à tout mais en fait mettre des fonctionnalités au début, c’est la preuve que vous êtes débutant.
  5. Constituez une équipe de gens drôles parce qu’il y a des étapes dures à franchir. Et c’est toujours plus simple avec l’humour…

Ou trouver Djump :

Site Internet : http://djump.in

Facebook : https://www.facebook.com/Djump.in?fref=ts

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à partager

#Daretostart

Jérémie Dornbusch

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *