Vide dressing

10173577_10151991039081930_3947711923589508977_n

10173577_10151991039081930_3947711923589508977_n

Meryl Job est la fondatrice de Videdressing. Renaud Guillerm en est le co-fondateur car il l’a rejoint quelques mois après le lancement..

Meryl Job, d’origine indienne, elle est américaine, elle grandit dans le Minnesota, et fait son Bachelor à New York au Sarah Lawrence College.

A 25 ans, elle pose ses valises en France et intègre un Master de Marketing à l’ESCP Paris.

Par la suite elle démarre sa carrière au service marketing l’Occitane en Provence, puis elle devient chef de produit dans la Maison Chanel.

73c56824b3c34cfcf9d90b6fe8551879

L’idée

Videdressing.com est une réponse à un problème personnel avant tout, en tant qu’adepte des ventes privées, son dressing débordait de vêtements et d’accessoires et elle n’avait plus de place.

Elle a donc cherché un moyen de vendre ceux qu’elle ne portait plus.

Il lui fallait un moyen simple, peu couteux et dédié à la mode et au luxe pour revendre ces pièces, car les dépôts ventes prenaient une commission trop élevée et les sites de revente n’étaient pas assez spécialisés.

Meryl a toujours été passionnée par la mode. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles elle est venue à Paris, qui est pour elle la ville du luxe et de la création.

Ce qui a motivé Meryl et Renaud Guillerm (son co-fondateur) à se lancer était le manque de structure dédiée à la revente de vêtements.

photo_big3976

Le concept

Lancé en 2009, Videdressing est un site de shopping communautaire où les passionnés de mode se retrouvent pour vendre et acheter des vêtements et accessoires de mode neufs ou d’occasion.

Avec aujourd’hui 800 000 membres, le site opère comme tiers de confiance pour garantir le paiement des vendeurs, la satisfaction des acheteurs et l’authenticité des articles. Une fois la transaction finalisée, Videdressing.com prélève une commission fixe de 10% + 3€ sur la vente.

Le site propose une véritable révolution dans la façon de consommer et de vivre la mode. Un des atouts majeurs de Videdressing est la taille et la diversité du catalogue. Il y a actuellement plus de 800.000 articles en ligne, luxe et tendance, parmi plus de 14 000 marques, allant de Zara à Prada.

Aussi, dès le lancement du site, ils ont mis en place des mesures efficaces permettant de lutter activement contre le fléau qu’est la contrefaçon, notamment avec leur service Luxe Verifié, qui propose aux membres la possibilité d’obtenir une attestation de conformité validant l’authenticité des articles de luxe et haut de gamme.

L’entrepise est également signataire de la Charte de lutte contre la contrefaçon sur Internet depuis 2012, au côté de Maisons de Luxe telles que Louis Vuitton, Chanel ou Christian Dior. A cette fin, une équipe de juristes spécialisés en propriété intellectuelle et ayant bénéficié de formations par les marques de luxe est entièrement dédiée à la lutte contre la contrefaçon et procède à un contrôle systématique des articles de luxe mis en vente sur le site.

Videdressing.com est également le seul site C to C qui offre une garantie satisfait ou remboursé. Si l’article ne plaît pas, si sa taille ne convient pas, si l’acheteur ne le reçoit pas ou doute de son authenticité ou s’il a tout simplement changé d’avis, il a 48h pour se déclarer insatisfait et le retourner.

Print - copie

Ce que cette expérience lui a appris et apporté

 Cette expérience lui a appris à pousser ses limites, ainsi qu’à prendre des décisions avec plus d’audaces afin de faire avancer les choses.

Elle a aussi appris à oser choisir.

L’aventure Videdressing lui a fortement appris à grandir dans ces domaines.

Cette expérience a permis à Meryl de toucher à l’aventure entrepreneuriale, ainsi que les challenges que cela implique.

Cela lui a notamment permis de vaincre sa timidité.

Avoir sa propre entreprise l’a aidée afin de devenir sa première ambassadrice, faire du networking, lier des contacts dans des milieux aussi variés que la technologie ou la mode.

Les difficultés qu’ils ont rencontrées

Se lancer dans une telle aventure nécessite de se familiariser rapidement avec plusieurs métiers et pouvoir être multi-tâches.

Meryl est adepte du proverbe « Fail faster, succeed faster » qui signifie qu’il faut apprendre rapidement de ses erreurs pour pouvoir rebondir.

C’est un principe qui la toujours guidé depuis la création de Videdressing.com.

Par exemple, lors du lancement du site, elle a pris le parti de ne pas internaliser la technique.

Ceci fut une erreur qui a ralenti le développement du site et de ses fonctionnalités.

Elle a finalement recruté un développeur un an après.

Aussi, le marché de l’occasion n’était pas très glamour au départ, l’enjeu était de rompre avec l’image du dépôt vente et de miser sur un site très mode et novateur et de montrer que le concept était au final au cœur des nouvelles tendances de consommation.

Ses conseils :

Tout d’abord et avant tout, soyez audacieux !

Si vous souhaitez monter votre start-up, être ambitieux et volontaire sont les clés de la réussite.

Faites du networking aussi en vous rendant au maximum aux événements, conférences et colloques en rapport avec l’activité de l’entreprise.

Enfin dans la gestion de l’entreprise, bien s’entourer au quotidien et miser sur la satisfaction client est primordial.

Etre entrepreneur nécessite un investissement important et il ne faut pas compter ses heures ni attendre de devenir riche.

Meryl essaye au maximum d’apporter de l’aide et des conseils à ses confrères entrepreneurs, car c’est un cercle vertueux.

Où trouver Vide dressing :

Site internet : http://www.videdressing.com

Facebook : https://www.facebook.com/Videdressing.France?fref=ts

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à partager

#Daretostart

Jérémie Dornbusch

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *